Agence KINIC
15 Rue d’Alsace
63110 Beaumont

Boxe

professionnel du marketing sportif

Pourquoi faire appel à un professionnel du marketing sportif ?

Basket, Boxe, Foot, Handball, Hockey, Run, Sport boules, Street Workout, Volley-Ball

Le marketing sportif prend de plus en plus d’ampleur et il est difficile voire impossible d’imaginer aujourd’hui, un club réussir sans s’y intéresser. Pourtant, il en existe encore beaucoup qui ont très peu de connaissances sur le sujet et qui peinent à sortir leur équipe de l’ombre. Qu’est-ce que le marketing sportif et pourquoi faire appel à un professionnel de ce domaine ? Réponse dans cet article ! 

Qu’est-ce que le marketing sportif ?

En pleine hausse, le Marketing Sportif est un outil efficace pour générer des opportunités commerciales. Il s’agit généralement d’utiliser le sport comme un outil d’engagement et de communication. A l’origine, ce concept est apparu spontanément pour combler un déficit dû au fait que pendant longtemps, on a cru que le sport était un secteur à but non lucratif et que les lois du marché ne s’appliquaient pas à lui. 

Aujourd’hui, un profesionnel du marketing sportif, est quelqu’un qui est capable d’unir les particularités de l’univers du sport qui, en plus de ses marques, de ses équipes et de ses grands athlètes, comprend aussi des notions liées aux sentiments comme l’émotion, la passion et  à l’exécution de dispositifs marketing. En conséquence, il y a une augmentation des revenus et de la popularité des marques, des événements et des athlètes, engageant les fans et stimulant le sport dans leur entreprise. On peut dire que, dans la plupart des pays, le marketing sportif est responsable non seulement des affaires, mais aussi du développement de la culture sportive et, comme chaque endroit a ses propres préférences sportives, des opportunités liées.

Comment fonctionne-t-il ?

Le sport, comme nous l’avons déjà mentionné, est capable de susciter les sentiments les plus variés. Le principal est certainement la passion du fan pour un sport, une équipe, un athlète ou même un événement. Le marketing sportif fonctionne donc en se concentrant sur ces sentiments, en engageant les gens et même en cherchant à attirer de nouveaux fans. Lorsqu’elle est bien conçue et développée, en tenant compte des tendances d’une région, la promesse d’un retour est très positive.

En général, le professionnel du marketing sportif est capable de gérer différentes missions et d’aider un club à réussir dans ce secteur. Entre autres, il peut :

  • Vérifier et interpréter les enregistrements d’actions historiques pour comprendre l’évolution du marché du sport ;
  • Analyser les modèles stratégiques et les expériences de marché afin de proposer des actions adaptées aux projets marketing ;
  • Enquêter sur les identifiants du marché pour mettre en évidence d’éventuels influenceurs de l’environnement sportif et également pour répondre à la demande d’informations et à la nécessité d’améliorer la gestion marketing ;
  • Proposer des modèles de gestion, en présentant des propositions en fonction de chaque contexte, afin d’améliorer les pratiques établies.

Quelle est son importance ?

Plus largement, le marketing sportif utilise les principales fonctions de la publicité en plus de caractéristiques propres au sport, telles que la passion, la compétition et l’émotion. Ainsi, le marketing fait sienne l’activité de l’athlète et de son club et l’utilise comme un puissant outil de communication et de vente pour un certain type de service ou de produit.

Dans plusieurs pays comme la France, des investissements importants sont réalisés, par exemple en imprimant les sponsors sur les équipements des clubs, comme c’est le cas pour les matchs de football. Il s’agit d’un outil promotionnel simple à réaliser, qui génère un excellent retour pour les marques. Lors du parrainage d’athlètes et d’équipes, les entreprises injectent des ressources et bénéficient en retour des résultats, des réalisations et des records des athlètes. En s’y prenant correctement, l’entreprise finit par être perçue comme socialement responsable, un élément qui aura son importance dans l’évaluation des consommateurs.

 


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more

Quel avenir pour le sport amateur et professionnel ?

Boxe, E-sport, Foot, Futsal, Handball, Hockey, Run, Street Workout, Volley-Ball

Depuis le début de l’année 2020, le monde entier fait face à une crise sanitaire sans précédent. La pandémie du nouveau coronavirus s’est développée de façon exponentielle, n’épargnant aucun secteur. C’est le cas du sport, phénomène de société, directement affecté par l’avancée du covid-19 avec l’annulation et la suspension de nombreux événements sur toute la planète. Quels sont les grands impacts de cette pandémie dans le monde sportif ? Quelles sont les dispositions mises en place par les clubs et les associations sportives pour faire face à la crise ? Comment peuvent-ils renforcer la communication et le marketing dans ce contexte ?

Les impacts du covid-19 sur le sport

Les compétitions suspendues, annulées ou reportées

Le sport, comme outil sociétal, n’est pas épargné par l’expansion du nouveau coronavirus. Ainsi, face à cette pandémie qui a freiné le monde sportif dans son élan, les acteurs du sport n’ont plus jugé bon d’enfiler maillots et crampons, encore moins d’ouvrir les stades et autres aires d’activités sportives.  De grandes compétitions nationales et internationales ont été durement touchées et certaines déjà déclarées closes, principalement en Europe. 

En France, la saison 2019-2020 de la Ligue 1, à l’instar des autres compétitions sportives sur le territoire, est officiellement déclarée terminée. Mêmes situations en Belgique, aux Pays-Bas et dans certains pays africains. La NBA et plusieurs autres compétitions professionnelles restent suspendues et le doute continue de planer sur une éventuelle reprise. Pendant ce temps, les Jeux Olympiques sont repoussés d’un an. Pour reprendre une célèbre expression, « Face à l’impossible, nul n’est tenu ». L’UEFA, la CONCACAF, la CAF et bien d’autres instances sportives ont été obligées de revoir leurs calendriers. Un bouleversement total !

Pertes financières colossales

Véritable machine à brasser de l’argent, le monde du sport en général souffrira aussi des répercussions du covid-19 sur le plan financier. Ainsi, au vu des changements drastiques imposés par l’avancée de la pandémie, les sports amateur et professionnel pourraient traverser une crise financière, comme ils n’en ont plus vécu depuis des décennies. Si la NBA est en passe de perdre un peu plus de 9 milliards de dollars de revenus avec l’annulation de la saison, le football professionnel pourrait en perdre bien plus, notamment avec les droits TV.  En France par exemple, avec la fin précipitée de la saison, ce sont des pertes d’environ :

  • 200 millions d’euros de droits TV pour les clubs ;
  • 150 millions d’euros issus des partenariats ;
  • 50 millions d’euros des recettes des billetteries ;

Tout ceci, sans compter les primes et autres amendes liées aux performances des clubs.

Quelles sont les dispositions mises en place par les clubs pour faire face à la crise ?

Face à l’urgence sanitaire mondiale, le sport est relégué au second plan. Plusieurs clubs et associations sportives, et même des sportifs, n’ont de cesse de multiplier les actions pour compenser les mesures drastiques prises lors de la crise. En effet, en plus de suspendre, de reporter voire d’annuler tous les évènements à même d’attirer les foules chaque semaine, certains clubs n’ont pas hésité à mettre leurs infrastructures à disposition des comités en charge de la lutte contre le nouveau coronavirus dans leurs régions respectives.

Mais l’une des plus importantes dispositions observées dans plusieurs clubs, est la baisse des émoluments des joueurs. En effet, plusieurs athlètes professionnels ont été contraints à une réduction de salaire temporaire, le temps de la crise. C’est le cas de la France, où un accord global a été trouvé en mars dernier sur la baisse provisoire des émoluments des joueurs de Ligue 1 et de Ligue 2. Ainsi, tous les joueurs avec un salaire mensuel au-dessus des 10.000 euros nets, se verront appliqués une réduction allant de 20 à 50%. Cette mesure vise à soulager la trésorerie des clubs français privés des droits TV et des recettes de billetterie en ces temps de crise. 

En Espagne, en Italie, en Angleterre et dans bien d’autres pays, une baisse des salaires a également été constatée dans les rangs des sportifs aussi bien professionnels qu’amateurs. « La paralysie du sport en Espagne à la suite de la pandémie de covid-19, a entraîné l’interruption de toutes les activités, sportives et non sportives, de notre club. Dans ce scénario, le conseil d’administration a décidé de mettre en œuvre une série de mesures pour atténuer ses effets et réduire les effets économiques de cette crise. Fondamentalement, il s’agit d’une réduction de la journée de travail, imposée par les circonstances et les mesures de protection adoptées et, par conséquent, la réduction proportionnelle de la rémunération prévue dans les contrats respectifs », a déclaré le FC Barcelone dans un communiqué, il y a deux mois.

Comment renforcer son marketing et sa communication ?

Dans une crise historique comme celle-ci, il est essentiel pour les clubs de commencer à penser à l’avenir. Ainsi, une crise d’un tel impact, ne laisse pas seulement la porte ouverte à d’innombrables difficultés mais aussi à des opportunités. De nouveaux produits, de nouvelles stratégies pourront attirer les consommateurs. Le marketing sportif ainsi que le sponsoring peuvent profiter de la situation, pour être renforcés. 

Mais comment s’y prendre ? Réponse dans une Masterclass totalement gratuite qu’organise l’agence Kinic, experte en communication et en marketing sportif. Ce sera le 4 juin prochain à 18H avec comme objectif : donner les clés pour renforcer la communication et le marketing des clubs afin de pallier aux problèmes provoqués par le covid-19.

S’INSCRIRE GRATUITEMENT

 


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more
billetterie en ligne

Comment augmenter ses revenus avec une billetterie en ligne?

Basket, Boxe, E-sport, Foot, Handball, Run, Sport boules, Volley-Ball

L’achat de billets en ligne est devenu un acte courant aujourd’hui. Pour vos événements sportifs, avoir une billetterie en ligne offre de nombreux avantages, et parfaitement compatible avec un guichet physique. Explication.

Vendre ses billets en ligne, c’est possible

Aujourd’hui, il vous est possible de mettre en place rapidement et simplement une billetterie qui vous permette de vendre directement en ligne les tickets pour votre événement.

En effet, jusque là, avoir une billetterie en ligne était uniquement réservé aux grosses structures, comme les clubs professionnels, les ligues, les fédérations ou encore aux organisateurs d’événements d’envergures nationales et internationales.

Pour « rentabiliser » la mise en place d’un tel processus, il fallait un nombre important de spectateurs/utilisateurs.

Mais heureusement, tout cela est derrière nous, la billetterie est devenu accessible à tous, grâce à des pionniers comme Weezevent ou Billetweb.

Terminé le temps où les « petits » organisateurs devaient se contenter d’une billetterie sur place avec toutes les contraintes que cela implique.

Mais attention, avoir une billetterie sur internet ne veut pas dire de se passer d’un guichet physique le jour de l’événement. Au contraire, les deux systèmes sont parfaitement complémentaires.

D’ailleurs, c’est aussi valable pour les manifestations « gratuites », qui peuvent ainsi limiter le nombre d’entrées, gérer plus facilement les flux de personnes, même si l’entrée est « libre », cela ne veut pas dire sans contrôle…

Car si l’avantage numéro 1 est bien de générer des revenus, la billetterie en ligne offre bien d’autres avantages.

Générer des revenus supplémentaires avec une billetterie en ligne

En mettant en place ce type de système, vous allez pouvoir générer des revenus en amont de l’événement. En effet, par défaut, les personnes qui achètent leur place sur le net « réserve » à l’avance. Un flux de trésorerie particulièrement appréciable pour les organisateurs.

Il permet également de proposer différents types de paiement, et notamment le paiement par carte bancaire, ce qui n’est pas toujours le cas sur place… Même si désormais, il existe également des solutions simples et peu onéreuses comme SumUP ou IZettle. Mais ce sera sûrement le sujet d’un autre article sur notre blog.

La plupart des systèmes comme Weezevent, Billetweb, EventBrite, Yurplan, Cityvent, proposent également d’utiliser leurs services « hors ligne ».

En effet, vous pouvez également gérer les billets à vendre sur place, les badges d’accréditation, le contrôle des billets via des applications sur smartphone (avec un Qrcode ou Code-barre sur le billet), la plupart du temps gratuitement.

Mais il existe également des options ou des outils qui sont facturés comme par exemple des imprimantes thermiques, des douchettes pour scanner les billets…etc.

Gérer les réservations et améliorer l’accès aux spectateurs

Avoir une billetterie en ligne permet également de savoir le nombre de réservation à l’avance, et ainsi de mieux appréhender l’organisation et notamment pour la gestion des spectateurs, la quantité de marchandise à prévoir par exemple.

Mais attention, s’il existe une billetterie physique, rien n’empêche les spectateurs de venir au dernier moment. C’est notamment le cas pour les événements en extérieur, si la météo est un peu capricieuse.

L’autre avantage, est de pouvoir faire la promotion de l’événement en ligne. Le lien de la billetterie sert alors parfaitement de support à partager sur le site internet, les réseaux sociaux ou par mail. Simple et rapide, il peut facilement provoquer l’acte d’achat de la personne visée derrière son ordinateur.

Il est aussi possible de créer plusieurs tarifs, plusieurs formules pour viser différents publics.

D’ailleurs, n’hésitez pas à afficher le lien url de la billetterie en ligne sur vos visuels et dans votre communication en général.

Pour réserver en ligne, et recevoir les billets, les acheteurs devront obligatoirement donner leur adresse mail. Ce sera une véritable mine d’or pour vous, organisateur !

Les principales plateformes de billetterie sur internet proposent également de gérer votre CRM (gestion de la relation client), ce qui vous permettra de disposer d’une liste de clients qualifiés, de pouvoir échanger avec eux, de leur proposer d’autres événements.

Mais un tel système ne se limite pas à la gestion des entrées au stade ou à la salle, il peut aussi service pour gérer les abonnés (dans le cas d’une saison sportive), vendre des tickets pour la buvette/restauration, proposer des offres couplets (entrée + dîner), gérer la billetterie partenaires, envoyer des invitations ou encore créer des accréditations pour la presse.

Plus qu’une simple billetterie, un outil marketing

On l’a vu, si avoir une billetterie en ligne permet avant tout de générer des revenus, gérer les flux de personnes (ce qui va devenir de plus en plus contraignant avec des normes plus stricts), de contrôler l’accès et de communiquer, il offre également bien d’autres fonctionnalités.

La société clermontoise Drozevent va encore plus loin, en proposant des services additionnels et ludiques comme un livechat, un photowall, un quizz pour rentre votre événement encore plus interactif et participatif. Idéal par exemple pour animer vos soirées d’après-match et ainsi prolonger l’expérience du spectateur et sa consommation…

Billetweb propose de personnaliser les billets aux couleurs de son événement (et ainsi pouvoir afficher les partenaires dessus) et également un plan interactif pour gérer de manière intuitif les placements.

La plupart du temps les services de base sont gratuits, sans engagement et sans coût mensuel (abonnement) même si comme on l’a vu plus haut, il existe des options. Les sociétés éditrices se rémunèrent en prenant un pourcentage sur chaque billet vendu en ligne.

Pour être complet, il existe des solutions plus complexes et coûteuses à mettre en place, comme Digitick (VIVENDI) ou Tick&Live (groupe FNAC-DARTY) avec la solution DataSport, pour les manifestations sportives importantes avec plusieurs milliers de spectateurs. Elles permettent également de vendre dans les circuits de distribution traditionnels comme Carrefour, Géant Casino, France Billet par exemple ou sur d’autres plateformes en ligne.

Petit tour d’horizon des acteurs présents sur le marché :

  •  Weezevent : 2,5%/billet vendu en ligne (minimum de 0,99€)
  • Billetweb : 0,29€ + 1% du prix du billet vendu en ligne
  • EventBrite : 2 offres, Essentiel 3.5% + 0,49€ par billet vendu en ligne; Professionnel à 5.5% + 0,99% par billet vendu en ligne
  • Cityvent (Le Pot Commun, groupe BPCE) : 0,59€ par billet vendu en ligne de moins de 24€ et 2,5% par billet vendu en ligne de plus de 24€
  • Yurplan (société lyonnaise) : 2% par billet vendu en ligne (minimum de 0,49€)
  • HelloAsso propose un service de billetterie en ligne gratuit mais aux fonctionnalités limitées

La liste est non-exhaustive.

Pour générer des stocks et pour les billets gratuits : aucun frais.

Vous avez le choix, à vous de décider quelle solution sera la plus adaptée, mais si vous souhaitez obtenir de l’aide dans toute la gestion de votre communication et de votre plan marketing, n’hésitez pas à contacter notre équipe de professionnels.


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more
communiquer pendant le confinement

Comment un club doit communiquer pendant le confinement?

Basket, Boxe, E-sport, Foot, Futsal, Handball, Hockey, Sport boules, Volley-Ball

On le sait, les compétitions sportives sont complètement à l’arrêt depuis plusieurs semaines maintenant. On ne sait pas en revanche quand reprendront les championnats et autres manifestations sportives. En attendant, il faut entretenir le lien avec sa communauté pendant le confinement.

Communiquer pendant le confinement en misant sur une stratégie de contenu

Alors que plus aucune rencontre ou tournoi ne se dispute, les fans sont plus que jamais sur les réseaux sociaux, confinement oblige.

Autant dire qu’il est indispensable de continuer à publier du contenu sur les différents supports sous peine d’être très vite oublié.

Mais au delà, il convient également de tenir informer les personnes qui suivent l’actualité de votre structure, et cela sans résultat sportif.

Et pourquoi ne pas tout simplement divertir votre base de fans?

C’est ce que nous allons voir dans cet article qu’on pourrait résumer en 4 mots : Informer, divertir, rassurer et sensibiliser.

Apporter des informations sur la situation du club

La première chose a faire sur les réseaux sociaux, le site internet ou encore le mailing de votre structure, c’est d’apporter des informations fiables, de l’actualité certifiée conforme.

Comme par exemple, sur l’arrêt ou non des compétitions, les montées et les descentes dans le cadre notamment des sports collectifs avec un format de type championnat.

Il est également possible de diffuser les communiqués officiels des instances de tutelles comme les ligues, les comités, les districts ou les fédérations.

Communiquer avec un but éducatif

Dans la continuité d’informer, vous pouvez également rassurer, sensibiliser et même éduquer vos fans.

Surtout dans cette période particulièrement anxiogène, votre structure a un rôle important à jouer.

Vous pouvez publier des vidéos d’exercices à reproduire chez soi, en mode tuto, pour garder la forme pendant le confinement. Après tout, vous êtes dans le domaine du sport et du bien-être physique non?

Vous pouvez également profiter des publications utiles, diffusées par d’autres structures, comme des exercices scolaires par la page Facebook Fondaction du football et partagés par notre partenaire le Football Club de Chamalières. C’est principalement dirigé en direction des jeunes licenciés des associations.

Vous pouvez aussi rassurer vos plus fidèles supporters sur l’état de forme de vos sportifs en diffusant des petites interviews réalisées à distance via Messenger ou Skype par exemple.

Se démarquer pendant le confinement

Il est aussi important de montrer les coulisses du confinement, la plupart des clubs ou sportifs de haut-niveau partagent des photos en ce sens. L’occasion de montrer l’exemple aussi.

Photos « Challenge Confinement » du Stade Clermontois Sport Boules

Soutenir les partenaires

Vous pouvez aussi vous servir de votre audience pour faire passer des messages de soutien, mettre en avant les initiatives ou encore soutenir vos fidèles partenaires qui apprécieront forcément ce geste.

Exemple de visuel « Le Football Club de Chamalières soutient ses fidèles partenaires »

Le divertissement pour faire oublier le confinement

Mais certainement votre plus bel atout sera de savoir divertir vos fans.

En effet, on le voit en ce moment, les « posts » qui connaissent le plus de succès sont ceux qui apportent de la distraction.

Le plus bel exemple est le « PQ Challenge » dont l’objectif est de faire le plus de jongles possible avec un rouleau de papier toilette…

Notre club partenaire du HBC Cournon Auvergne, en partenariat avec notre agence, et particulièrement actif dans ce domaine.

Le HCCA a mis en place des quizz avec un classement général, mais surtout des tests de personnalités à l’image de celui réalisé avec l’équipe « Une » masculine (N2) :

Un véritable succès, plus de 300 personnes ont participé.

Le Football Club de Chamalières est lui aussi imaginatif quand il s’agit d' »amuser » sa base de fans avec un sondage en mode duel, toujours en partenariat avec Kinic Sport :

On l’a vu, il est possible de continuer à publier du contenu, même pendant le confinement et surtout même pendant que l’activité sportive est à l’arrêt. Alors à vous de… jouer !

 


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

 

Read more
partenaires privés

Pourquoi les clubs sportifs doivent apprendre à travailler avec des partenaires privés ?

Basket, Boxe, E-sport, Foot, Futsal, Handball, Hockey, Sport boules, Street Workout, Volley-Ball

L’implication des pouvoirs publics dans le développement du monde du sport n’est plus à prouver. Ils représentent le premier maillon de la chaîne dont l’un des éléments les plus visibles, est la construction de centres municipaux pour le sport. Cependant, en dépit des efforts consentis par les partenaires publics, les besoins en financement ne cessent de croitre. En résulte, une multiplication des partenariats privés pour subvenir aux besoins financiers. Les clubs sportifs (rugby, football, handball, basket, volley, tennis…) ont donc tendance aujourd’hui à concentrer leurs efforts sur la recherche de partenaires privés, recherche de sponsors. Découvrez dans cet article, les raisons qui positionnent les entreprises privées de plus en plus comme les meilleures partenaires pour les clubs sportifs.

Le rôle des partenaires publics et leurs limites

De façon générale, on note que les pouvoirs publics aident à résoudre deux problématiques importantes en ce qui concerne les clubs sportifs amateurs ou professionnels. Il s’agit des questions liées aux aides publiques et à l’utilisation des équipements. Ces actions, souvent de nature financière, doivent être régies par des lois et règlements. Ce qui n’empêche pas parfois d’observer des actes à la limite de la légalité. 

Les besoins exprimés par les clubs sportifs professionnels s’accroissent, ce qui a une incidence sur les sommes en jeu. La situation économique des organismes publics étant loin d’être toujours reluisante, l’argent se fait plus rare. Certaines collectivités territoriales sont limitées dans le budget qu’elles pourraient allouer au secteur des activités sportives. 

Pourtant, la participation des partenaires publics s’avère aussi bien bénéfique pour eux que pour les associations sportives. Ainsi, en faisant du sponsoring, les partenaires publics peuvent profiter de l’aide qu’ils apportent aux clubs sportifs pour communiquer et acquérir de la notoriété en véhiculant une meilleure « image de marque ». 

Le partenaire public a le choix de développer trois types de partenariats, soutenir un sport, des athlètes ou des sportifs de haut niveau ou un évènement sportif. Les avantages du sponsoring des pouvoirs publics sont : la visibilité dans les médias, l’amélioration des relations publiques, le développement de l’image de la collectivité. 

En dépit de ces nombreux avantages, le partenariat public a donc ses limites. Le budget attribué aux manifestations sportives professionnelles est bien souvent insuffisant alors même que pour la gestion efficace d’un club sportif, il est nécessaire de recourir à du personnel expérimenté, ce qui induit une charge financière supplémentaire. 

Le choix des partenaires privés pour les clubs sportifs

Pour les clubs sportifs, les partenaires privés et leurs investissements occupent une place de plus en plus prépondérante dans le développement du secteur. Comprendre ce qui les motivent et les objectifs qu’elles cherchent à atteindre, permet de déterminer quel rôle elles seront en mesure de jouer.

Le premier rôle qu’on leur attribue est celui de sponsor, car depuis plus de vingt ans le sponsoring sportif est une pratique qui ne cesse de se développer. Ainsi, chaque année les entreprises privées investissent des sommes importantes dans les événements sportifs dans lesquels elles trouvent un certain atout. Le moyen et les supports de communication et de promotion que ces sports représentent pour les entreprises n’est pas négligeable. Elles peuvent ainsi trouver un véritable retour sur investissement.

En quelques années, le sport est devenu le canal d’expression privilégié des entreprises qui partagent les mêmes idéaux que les clubs sportifs. À ce titre, elles arborent la tenue de sponsor officiel. La représentation de la société sur différents supports sportifs est la concrétisation de ce partenariat et un moyen de communiquer sur le nom de l’entreprise. L’action de sponsoring a généralement une incidence positive sur les résultats économiques des partenaires privés. 

Une entreprise privée qui s’engage dans le domaine du sport bénéficie en retour de certains avantages comme :

  • La visibilité.
  • Les contacts.
  • L’amélioration de l’image de marque.
  • La croissance économique. 

Toutefois, elle n’est pas la seule bénéficiaire de ce partenariat. En échange de ces retombées, le sponsor ou le partenaire officiel apporte une compensation financière au club qui lui permet de se développer rapidement (achat de nouveaux équipements sportifs, amélioration des conditions d’entrainements des sportifs de haut niveau ou d’organiser de grands événements). C’est ainsi qu’on note des contrats publicitaires avec d’énormes cachets, qui permettent d’assurer le bon fonctionnement des clubs et leur expansion. Il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant.
Par exemple, intersport est partenaire du Stade Toulousain. Coca-cola est un partenaire du Paris Saint Germain ou encore de la champions league. Le Racing est sponsorisé par natixis. Roland Garros est sponsorisé entre autre part la BNP, ou encore le cyclisme qui est sponsorisé par fortune et Arkéa.

Nous souhaitons faire un zoom sur l’expression « partenariat gagnant-gagnant ». En effet, la collaboration entre les deux entités, doit aller dans les deux sens. Beaucoup de structures sportives ne pensent uniquement à la compensation financière que l’entreprise va pouvoir lui apporter. Une stratégie de communication doit être mise en place entre le club et le nouveau sponsor. Notons également, qu’un accord de sponsoring doit être signé entre l’entreprise et l’entité sportive.


Le contrat de sponsoring est une forme de stratégie marketing sportive, terme utilisé pour désigner l’ensemble des techniques qui permettent aux entreprises de mettre en valeur leur implication dans le secteur sportif.  Mais il en existe d’autres comme le mécénat qui se traduit par un investissement des partenaires privés sans des contreparties directes des clubs qu’ils soutiennent.
A la différence du parrainage ou le parrain s’engage dans une opération de nature commerciale, le mécène ne recherche pas de contrepartie. En revanche il peut obtenir une défiscalisation à hauteur de 66%, il obtient donc des avantages fiscaux intéressants. 

En résumé, on comprend aisément que le partenariat privé est bien plus bénéfique pour les clubs sportifs de nos jours. Trouver un sponsor aide le club à se développer plus rapidement et à gagner en autonomie de sorte à ne plus avoir à dépendre des aides publiques et de leur soutien financier, qui sont de plus en plus rares et insuffisantes.
Il ne vous reste plus qu’à présent à trouver les meilleures techniques pour obtenir des sponsors.

Pour allez plus loin, nous vous proposons un Ebook de formation
consacré à la recherche de sponsoring sportif en cliquant ici.


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more
recherche de partenariat

La recherche de partenariat, une étape indispensable pour les clubs sportifs

Basket, Boxe, E-sport, Foot, Futsal, Handball, Hockey, Sport boules, Volley-Ball

L’équilibre budgétaire des clubs sportifs est parfois fragile. Les charges augmentent régulièrement alors que les recettes ont tendance à baisser. Pour pouvoir continuer à se développer, les associations sportives n’ont d’autres choix que de rechercher des partenaires privés ou mécènes. Une tâche pas toujours abordée de la meilleure des façons. Allan Kinic, CEO de l’agence Kinic, l’explique dans une interview pour le site Sportail.

La recherche de partenariat, un enjeu pour les associations

Pour continuer de proposer des activités physiques de qualité, avec des éducateurs diplômés, ainsi qu’un niveau sportif intéressant, les clubs n’ont pas d’autres choix que de diversifier les ressources financières.

Les subventions des collectivités (mairie, intercommunalité, département, région) ont tendance à diminuer ou au mieux stagner. Dans le même temps les frais, salaires, participations aux compétitions, déplacements augmentent à chaque début de saison.

Mais chercher, et surtout trouver, des sponsors n’est pas forcément une chose aisée. Il n’est pas rare de voir certaines associations abandonner complètement par manque de temps ou de compétence.

Pourtant un club ne doit pas négliger sa recherche de partenaires, même si ces derniers ne représentent qu’une toute petite part du budget global.

C’est aussi l’image du club qui en dépend, notamment vis à vis des partenaires publiques.

La commission partenariat

Pour bien démarrer la recherche de partenaires, il est important de créer au sein de l’association, un groupe dédié à cette tâche.

La création d’une commission « partenariat » est complètement adaptée.

Il ne faut pas qu’une seule et unique personne, au risque de la décourager, mais bien un groupe de plusieurs personnes par exemple le président, le trésorier et d’autres membres motivés.

L’audit interne du club

En suite, il y a un travail d’auto-critique à faire, afin d’analyser les forces et les faiblesses du club.

Le but est de pouvoir mettre en avant ce qui fait la force de l’association (nombre de licenciés, formation, unique en son genre…etc).

Il faut également créer des offres de visibilité/ou relations publiques adaptées au niveau général du club, à la concurrence, au tissu économique.

Les offres commerciales peuvent très bien s’affiner au fur et à mesure.

Il faut que le groupe/commission partenariat soit organisé, il faut par exemple tenir et mettre à jour un tableur excel avec la liste des partenaires, les coordonnées, les réponses (positives ou négatives) mais surtout qui et quand a « visité » le partenaire afin de ne pas le solliciter inutilement.

L’autre grand intérêt de ce type d’organisation est d’avoir une vision globale des partenariats en cours ou à venir, et suivre également le paiement et la facturation.

Nous vous conseillons également de ne pas vous rendre seule aux rendez-vous.

La plaquette commerciale ou le dossier de partenariat

N’oubliez pas non plus de créer une plaquette commerciale, ou dossier de partenariat, avec la présentation de votre club, quelques chiffres importants, et vos offres.

Quand un partenaire a signé, c’est loin d’être fini, un suivie personnalisé de la prestation, garder le contact vous facilitera grandement la tâche la saison suivante.

N’hésitez pas à inviter vos partenaires aux événements, à connaitre les offres promotionnelles que vous pourriez proposer à vos adhérents et bien plus encore.

Attention à ne pas confondre partenariat (publicité) et mécénat, qui ouvre le droit à une déduction fiscale (60%).

Si vous souhaitez aller plus loin dans la recherche de partenariat, l’Agence Kinic propose un ebook en ligne mais également des formations sur site pour les structures.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

 


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more
Visibilité

Quelles solutions pour donner plus de visibilité à son club ?

Basket, Boxe, E-sport, Foot, Futsal, Handball, Hockey, Run, Sport boules, UNSS, Volley-Ball

Votre Club a une vie, apprenez à partager son actualité ! Au-delà de la « com » que vous pouvez effectuer auprès des mairies et collectivités : faites-vous connaître et reconnaître ! Il existe aujourd’hui un panel de solutions pour augmenter votre visibilité et partager votre actualité.Utilisation des réseaux sociaux : un véritable tremplin

Faites-bouger votre Club, rendez-le vivant et attrayant ! Indispensable aujourd’hui, ayez un site Internet vous représentant, imagez-le, dynamisez-le et renseignez toutes les informations et rendez-vous à venir ! Si vous n’avez pas de site web, ayez à minima une page Facebook où les internautes peuvent trouver les informations générales de votre club et les événements ou tournois que vous organisez !

Publiez, oui, mais pas n’importe comment ! Apprenez à communiquer efficacement sur les différents supports ne s’improvise pas. Pour cela, des solutions existent. Sans passer par des community manager, vous pouvez vous faire aider ponctuellement par des professionnels de la communication et du marketing digital afin de dynamiser votre actualité : en ce domaine, Kinic Sport est le spécialiste !

Donnez envie aux internaute à participer à vos événements, faites connaitre vos activités et votre actualité.

On ne le répétera jamais assez, mais l’image de votre Club est votre image de marque : elle doit être irréprochable !

Pensez à la refonte de votre logo si besoin, vous devez être cohérents et coller à l’image de votre Club. Vos licenciés portent haut et fièrement vos couleurs, elles sont aussi importantes pour vous que pour eux.

Kinic Sport vous propose des solutions adaptées à vos besoins. En tant que spécialistes en communication et marketing digital sportif, notre équipe vous conseille au mieux selon votre public et votre activité. Un renforcement pour vous faire connaître et améliorer votre image.

Le format vidéo : mieux qu’un long discours

N’hésitez pas à faire appel à des professionnels de la vidéo et de la communication digitale : aujourd’hui tout passe par les réseaux sociaux ! Moins cher que les publications dans les journaux locaux et une plus grande visibilité permettant d’impacter un plus grand nombre : la vidéo promotionnelle.

Un format court, entre 2 minutes et 10 minutes tout au plus, miser sur des effets visuels parlants. Hier pour exister et attirer de nouveaux licenciés, il fallait se faire connaitre sur internet. Aujourd’hui, promouvoir et se différencier c’est assurer la pérennité de votre entité.

Les équipes de Kinic vous proposent de réaliser des spots vidéos, que ce soit pour assurer la promotion de votre Club ou pour la présentation de vos tournois et événements.

Quelle est la meilleure manière d’attirer de nouveaux licenciés ? Une belle présentation, un support vidéo vaut bien mieux que des mots.

Passez le cap du Live-Streaming !

Vous voulez partager un match, un tournois en direct à vos proches ou aux amoureux de votre discipline ? Pour les joueurs blessés, les parents ou famille qui n’ont pu se rendre sur place, pensez au live-streaming !

L’événement est filmé en direct et retranscrit également sur des plateformes telles que YouTube ou encore Facebook où vous pourrez diffuser le lien sans modération ! Petite astuce de l’agence : Misez sur le teaser !

Faites confiance aux équipes de Kinic Sport qui se déplacent dans vos clubs …. Un atout visibilité garantie !

Entretenez vos relations presse et public !

Donner de la visibilité à votre Club est un investissement, mais apprendre à le rendre rentable, est un challenge. Les équipes de Kinic Sport sont là, pour vous aider dans votre gestion avec la presse et votre public. Quels sont les pièges à éviter ? Ne pas communiquer n’importe comment à n’importe qui ! Le but n’étant pas de créer le buzz puis de tomber dans l’oubli, mais de créer de véritables relations avec la presse, qu’elle soit écrite, numérique, …  Parlez de vous, et que le public soit avec vous !

Retrouvez-nous très prochainement dans un concept inédit, au plus près du Sport et des Clubs sportifs !

 


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more
diffusion du sport à la TV

La diffusion du sport à la TV bat tous les records.

Basket, Boxe, E-sport, Foot, Futsal, Handball, Hockey, Run, Sport boules, Volley-Ball

Comme chaque année et pour la 11ème fois consécutive, Fast Sport, centre de formation des professionnels du sport business, dévoile les données de son étude annuelle concernant les diffusions sportives.

Une étude qui bat tous les records pour la diffusion du sport à la TV en 2018

Avant tout chose, Fast Sport indique que « Sont exclues des données CSA, les chaines thématiques payantes telles que BeinSports, Eurosport, RMC Sport …Retransmissions sportives uniquement (à l’exclusion des reportages, documentaires, émissions …). » Il faut également savoir que les chiffres concernant la chaine L’Équipe ne sont pas issus du CSA mais d’une déclaration de la chaine elle-même.

Entre la coupe du monde de football et les jeux olympiques d’hiver, 2018 fut une excellente année pour la diffusion du sport à la TV. Plus de 4 200 heures ont été consacrées au sport sur les chaines nationales.

Au niveau du classement, arrive logiquement en tête le football, suivi du cyclisme, puis du rugby, de la pétanque et des sports automobiles qui entrent dans le TOP 5.

L’année 2018, avec 4 210 h 55, arrive ainsi juste derrière l’année 2016 qui avait comptabilisé 4 246 h 53 de sport à la TV.

Le tableau des sports les plus mis en avant par la TV

En première position, se positionne le football qui est diffusé sur 13 chaines, sur les 15 répertoriées. Le cyclisme, qui lui arrive juste derrière, est uniquement diffusé sur les chaines du groupe France Télévision et sur L’Équipe. Cette dernière permet à des sports comme le judo, le volley-ball et même le biathlon, de figurer dans le Top 10 grâce à ses contrats d’exclusivité.

@ Fast Sport

L’Équipe, France TV et Canal +, les meilleurs diffuseurs TV

Les trois entités regroupent plus de 94 % du sport à la TV. La chaine L’Équipe a diffusé en 2018 plus de 42 sports différents, ce qui la hisse au premier rang des chaines diffusant le plus grand nombre de sports avec 2 029 h 57, suivi par les chaines du groupe France TV avec 1 013 h 26, puis de Canal + avec 931 h 36. Parmi les sports diffusés par L’Équipe, nous retrouvons la Pétanque, le judo, le volley-ball, le kick boxing, le badminton, le catch, le futsal, l’haltérophilie, l’escalade, le hockey sur gazon, le sumo, les sports de force, le tir. Mais également, le pentathlon, le canoë kayak, le sport-boules, le beach-volleyball, le surf, l’escrime, le crossfit, le footgolf, le wakeboard.

@ Fast Sport

Le cyclisme, le tennis, le rugby, le patinage artistique à l’occasion des jeux olympiques d’hiver, et le football, représentent 53% de la diffusion des chaines du groupe France Télévision.

Enfin, Canal + reste fidèle à son top 5 année après année, avec le football, le rugby, le golf, le hockey sur glace et la formule 1. Il faut cependant savoir que la chaine reste le plus gros diffuseur de football sur le panel des 15 chaines répertoriées.

L’étude complète est à retrouver sur le site de Fast Sport. De son côté, l’agence Kinic est fière de mettre tout en œuvre pour la diffusion et l’exposition, que ce soit par la communication ou la médiatisation, de sports peu ou pas couverts par les médias. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter afin de voir ce qu’il est possible de faire pour l’exposition médiatique de votre structure sportive, quelle que soit sa taille.

 


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more

Kinic et Nizar Trimech, nouvelle collaboration séduisante

Boxe

Il y a quelques semaines, l’agence Kinic a noué un partenariat de taille avec le boxeur professionnel Nizar Trimech. Notre objectif ? Développer la visibilité du boxeur français par l’intermédiaire de la gestion de ses partenariats. 

Nizar Trimech, alias « The Bomber »

Né le 29 avril 1993 à Chaponost, Nizar Trimech est un boxeur professionnel français appartenant à la catégorie des poids moyens. Sélectionné à deux reprises en équipe de France, Nizar devient champion de France amateur en 2015 et passe professionnel la même année. Technicien et perfectionniste, il acquiert de l’expérience et signe sa première victoire sur le circuit professionnel par KO le 30 avril 2016 contre Yassine Morjane. 

Aujourd’hui, « The Bomber » a de l’ambition et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin… Son principal objectif ? Devenir champion d’Europe ! Le natif de Chaponost a donc des objectifs bien ciblés, c’est pour cette raison que l’agence Kinic souhaite l’accompagner dans son projet sportif. 

La gestion des partenaires, la principale mission de l’agence Kinic

Ici, notre principal objectif est de valoriser notre nouveau partenaire en lui proposant une expérience unique. Cela s’est traduit dans un premier temps par la rédaction d’un dossier de partenariat, ayant pour but de présenter l’athlète et d’évoquer ses objectifs. Par la suite, l’essentiel de notre travail se concentre sur la recherche de nouveaux partenaires dans le but d’aider Nizar à accomplir son objectif de devenir champion d’Europe. En effet, nous sommes actuellement dans une époque où les moyens financiers manquent pour faire prospérer un projet sportif. Il était donc impératif de créer un vrai support de partenariat ayant pour visée de donner envie à un futur partenaire d’investir sur Nizar Trimech. 

Bien évidemment, le sponsoring reste une relation « gagnant-gagnant ». En contrepartie, Nizar Trimech vous garantit des services de qualité dans le but de développer la visibilité de votre entreprise. En effet, le boxeur professionnel présentera par exemple votre entreprise au travers des médias utilisés pour la promotion de chacun de ses combats. De plus, le logo de votre entreprise sera également brodé sur ses tenues d’entraînement et de combat, ce qui vous permettra d’être visible sur des chaines comme SFR Sport ou encore Canal +. Nizar Trimech propose même une séance Team Building au sein de votre entreprise afin d’initier vos salariés aux fondamentaux de la boxe ! Alors, qu’attendez-vous pour enfiler les gants ?

Le sponsoring autour de nos valeurs 

Depuis plusieurs années, nous collaborons en tant qu’agent d’image avec des sportifs de haut-niveau afin de leur apporter de la visibilité. Nous nous occupons à la fois une gestion complète de la communication de l’athlète, mais également de trouver les partenaires idéals partageant nos valeurs afin de mener des actions d’activations cohérentes. Pour chaque sportif, nous évaluons les différents partenariats et les comparons avec les objectifs du sportif. Nous essayons de collaborer avec les sportifs sur du long-terme. Ainsi, la fidélisation est au cœur de nos principes. Elle est une base essentielle pour construire une stratégie d’avenir et pérenne avec le sportif. 

Vous êtes sportif de haut-niveau et vous souhaitez vous faire accompagner dans la mise en place d’une stratégie de communication adaptée à vos objectifs ? N’attendez-plus, et contactez notre équipe au plus vite !

 


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more

MDS Fight, une soirée de Boxe Thaï exceptionnelle

Boxe

Ce samedi 30 juin 2018, l’agence de communication Kinic participait en tant que partenaire à la MDS Fight, une soirée organisée par l’ASCAM Thaï Boxing à la maison des sports de Clermont-Ferrand. La MDS Fight fut l’occasion de voir s’affronter plusieurs combattants. Qu’ils soient amateurs, semi-pros ou pros. Ils ont tout donné pour nous faire vivre une soirée boxe thaï de folie, que nous avons retransmise en direct.

Une deuxième édition pleine de réussite

Pour la deuxième année consécutive, l’ASCAM Thaï Boxing avait mis les petits plats dans les grands. Ce sont de nombreux combats de qualité auxquels nous avons pu assister. Dont le tournoi professionnel. Ainsi, nous avons savouré les deux demi-finales et, bien sûr, la grande finale. La première demi-finale opposait donc Sabri Sadouki de l’ASCM Muaythai Gym à Kevin Sicot de l’ASCAM Thaï Boxing. Ce dernier, devant son public, semblait avoir pris le meilleur sur son adversaire lors des deux premiers rounds. Compté à la dernière reprise, le débat s’est équilibré. Au point de faire pencher la balance en faveur de Sadouki. De fait, ce dernier l’emportait après décision des juges. L’autre demi-finale opposait Joao Laigneau (AS Cobra) à Issam Hamdoune (Muaythai-Nîmois Boxing). Le second nommé a expédié le combat dès le premier round en mettant KO son adversaire. Un coup de genou dévastateur en pleine tête faisait chavirer Laigneau.

Une finale qui venait conclure une soirée Boxe Thaï exceptionnelle

En finale, on retrouvait donc Sabri Sadouki opposé à Issam Hamdoune. Celui-ci avait un gros avantage sur son adversaire, puisqu’il avait à peine disputé un round. Tandis que Sadouki était allé au bout de son combat contre Kevin Sicot. Les premiers rounds de cette finale étaient pourtant assez équilibrés. On sentait tout de même plus de fatigue du côté de Sadouki, mais il résistait bien aux coups d’Hamdoune. Plus que ça, il contrait avec brio les montées de genoux dévastatrices du Nîmois. Au terme du combat, c’est Hamdoune qui remportait la ceinture sur décision des juges. On peut tout de même féliciter Sadouki pour sa combativité, alors qu’il partait avec un désavantage certain. Quant à Hamdoune, il continue son parcours sans faute. Après le tournoi, il se retrouve à sept victoires en professionnel en autant de combats. A 21 ans, c’est un combattant à suivre de très près…

Les valeurs de la Boxe Thaï portées haut pour la MDS Fight

Si vous aussi vous voulez profiter de nos services de qualité afin de couvrir vos événements, n’hésitez plus… Rendez-vous sur la page Pack Événement de notre site. Nous donnons toujours le maximum pour porter haut les valeurs du sport. Et en particulier de ceux qui sont moins connus ou reconnus. Cette soirée fut ainsi l’occasion pour l’Agence Kinic de mettre en avant de manière positive la Boxe Thaï. Ainsi que ses principes fondamentaux. Sincérité, courage, sens de l’honneur, respect, modestie, tradition, maîtrise du corps et de l’esprit. Nous avons vu toutes ces valeurs réunies dans cette soirée de Boxe Thaï tout simplement exceptionnelle. Une deuxième édition réussie pour la MDS Fight. Le tout sous l’impulsion de tout les membres du club de l’ASCAM Thaï Boxing et de son président, Patrice Desolière. Nous les remercions pour leur confiance, et vous disons à l’année prochaine !

 


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more