Agence KINIC
15 Rue d’Alsace
63110 Beaumont

Sport et santé

surf et planche de surf

Equipement de surf : de la passion à l’amour du détail

Image d'athlète, Sport et santé

Les amateurs de sports de glisse mettent un point d’honneur sur la qualité de leur équipement. Cette qualité dépend des caractéristiques de l’équipement, notamment sa forme, ses matériaux constitutifs et les éventuels accessoires dont il est doté. Dans cet article, nous allons vous présenter les éléments qui permettent de reconnaître un équipement de surf de qualité.

Les matériaux caractéristiques d’un équipement de surf qualitatif

Pour reconnaître un équipement de surf de qualité, vous pouvez dans un premier temps vous référer aux matériaux qui constituent la planche.

La mousse

La mousse est un matériau qui est beaucoup utilisé pour la construction des planches de surf. Elle limite considérablement le risque d’accident et optimise donc la sécurité du surfeur. Mais la mousse est surtout appréciée pour sa flottaison et sa stabilité. Les planches de surf en mousse conviennent ainsi à toutes les catégories de surfeurs, y compris les débutants.

Le Dura-tec

Le Dura-tec est une sorte de mousse haute densité que vous trouverez généralement à l’intérieur des planches classiques en vibre de verre. Cette combinaison permet d’obtenir un matériau composite ultra solide. Une planche de surf en Dura-tec possède une durée de vie d’environ 10 ans. Celle-ci est donc nettement supérieure à la durée de vie d’une planche en mousse. D’où son prix qui est relativement élevé.

Le polyuréthane (PU)

La construction en polyuréthane est la plus vendue au monde. Elle combine un pain de mousse polyuréthane avec des tissus de fibre de verre et de la résine polyester. Alliant les propriétés de ces différents matériaux, la planche de surf faite en PU se distingue par sa flottaison, sa stabilité et sa résistance. Pour profiter d’un équipement qui affiche ces avantages, cliquez ici afin de trouver votre planche de surf idéale.

planche de surf

La résine époxy

C’est un autre matériau de planche de surf que nous pouvons distinguer. La construction époxy est faite à base de pain de mousse polystyrène, de tissus de fibre de verre et de la résine époxy. Son principal avantage réside dans sa solidité. Celle-ci permet d’améliorer la longévité de la planche de surf. Aussi, les planches en résine époxy ont l’avantage d’être plus légères que celles en résine polyester. Elles réagissent immédiatement à tous les mouvements du fait de leur structure très rigide.

La forme du pain de mousse, un critère non négligeable

Hormis le matériau constitutif de la planche de surf, il y a également la forme et la taille du pain de mousse qui peuvent définir la qualité de l’équipement. Aussi appelée shape, la forme ou la taille joue également un rôle sur la stabilité et la flottaison de la planche de surf.

Les planches mini-Malibu et Malibu

Les planches Malibu et mini-Malibu sont les plus grandes planches de surf. Elles mesurent entre 2,2 m (7,2 pouces) et 2,4 m (8 pouces). Ces planches de surf offrent beaucoup de portance, de flottaison et sont donc indiquées pour les débutants. Elles conviennent pour des premiers take-off en toute stabilité sur la planche.

La planche longboard

À côté des mini-malibu et malibu, vous avez la planche longboard. Cette dernière a la particularité d’offrir une stabilité déconcertante et une facilité de rame. Cela est favorisé par son important volume qui vous permettra de flotter aisément et de prendre toutes les vagues molles. Il convient toutefois de noter que le prix de la planche longboard est un peu plus élevé que celui de la planche mini-malibu.

La planche évolutive

La planche de surf évolutive mesure entre 6 et 6,6 pouces. Elle est donc dotée d’un gros volume, ce qui lui apporte une bonne flottabilité et suffisamment de stabilité. Facile à la rame, la planche évolutive vous donne la possibilité de prendre quasiment toutes les vagues et d’ainsi progresser rapidement. C’est un bon compromis entre le confort du malibu et la vivacité du shortboard.

La planche fish

Cette planche de surf allie les caractéristiques d’une grande planche à celles d’un shortboard un peu volumineux. Elle est de ce fait maniable, en plus d’être stable et de présenter une bonne flottabilité. Les avantages de la planche fish viennent aussi de son large nez et de sa tail qui facilitent des départs sur des petites vagues.

équipement planche de surf

Qu’en est-il des accessoires de l’équipement de surf ?

Tout comme les matériaux constitutifs et la forme de la planche, les accessoires ont également une influence sur la qualité de l’équipement de surf. Ainsi, parmi les accessoires qui vont vous permettre d’améliorer la qualité de votre équipement il y a le leash, la wax ou encore le support mural.

Le leash de surf

Il s’agit d’un cordon qui se fixe à la cheville afin d’attacher le surfeur à la planche. Le leash est donc un accessoire de sécurité qui permet de garder le contrôle de la planche et d’ainsi réduire le risque de la perdre. Le leash se décline sous des formes et des tailles variées. Vous pourrez de ce fait choisir la vôtre en fonction de vos besoins.

Les dérives de surf

Elles ont un impact considérable sur la performance de la planche de surf. C’est pourquoi, si vous tenez à améliorer la qualité de votre planche de surf, les ailerons sont des accessoires que vous devez absolument avoir. Vous choisirez les vôtres en fonction du système de fixation, du matériau ou encore de la taille.

La wax

Mélange de cire d’abeille et de paraffine, la wax est un accessoire qui améliore la protection et la sécurité du surfeur. Elle s’applique sur toute la surface de la planche de surf devant servir d’appui, c’est-à-dire la partie supérieure et les rails. Cela vous empêchera de glisser et de risquer de vous blesser.

Le support mural

Ranger une planche de surf lorsqu’elle n’est pas utilisée n’est pas toujours une tâche facile. Vous devez en effet vous assurer qu’elle soit en lieu sûr. Pour ce faire, vous pouvez compter sur les supports muraux pour planche de surf. Vendus en paire, ils vous donneront la possibilité d’accrocher votre planche, donc de la garder en toute sécurité et surtout loin des parasites.

Read more
sport et sommeil

Le sport et le sommeil

Sport et santé

Le sommeil est un état récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d’une diminution progressive du tonus musculaire, survenant à intervalles réguliers. Il se distingue de l’inconscience par la préservation des réflexes et par la capacité de la personne endormie à ouvrir les yeux et à réagir à la parole et au toucher. (Source Wikipédia).

Dormir est indispensable à l’homme, il permet de « restaurer » notre cerveau et permet de mettre son corps au repos notamment au niveau cardio-vasculaire. Il joue donc également un rôle essentiel dans la qualité de nos journées.

Le sport consiste en une activité physique afin de conserver ou améliorer notre état santé par un ensemble d’exercices physiques pratiqués selon des règles. Il existe une multitude de sports qui auront des objectifs et des résultats différents. Certains sports pratiqués solliciteront davantage l’activité cardiaque, d’autres exigeront une sollicitation musculaire importante, etc…

A chaque individu, un sport sera à adapter en fonction de son état de santé, de ses objectifs et/ou de ses envies et capacités.

Les conditions pour que le sport soit bénéfique pour bien dormir

  1. Le choix du moment pour effectuer une séance de sport longue et/ou intensive est déterminant : toute activité physique faisant intervenir l’endurance cardiologique et musculaire devrait se pratiquer entre 16h et 19h. Cela permet de générer la quantité d’endorphines apaisantes, évacuer le stress et de trouver le sommeil plus simplement.

A contrario, effectuer une séance de sport tel que le yoga, le stretching ou le pilate après 20h engendrera relaxation et préparation à un bon sommeil.

  1. L’activité physique choisie : selon le sport, l’heure à laquelle on le pratique n’aura pas la même incidence sur votre endormissement.
  1. L’intensité fournie : il est bien connu que le sport permet le dépassement de soi mais pas à n’importe quelle condition et en tenant compte de l’état dans lequel on se sent au moment de la séance. S’écouter sur l’effort fourni est donc important. 
  1. La régularité des activités : Afin d’obtenir un résultat efficace sur le lien sport/sommeil, il est préférable d’avoir une activité sportive régulière afin que notre organisme intègre cette habitude.

Pourquoi le sport peut empêcher un bon sommeil

  1. Il n’est pas recommandé d’effectuer un entrainement intensif après 20h. Effectivement, notre rythme biologique est fait de sorte qu’à partir de 19h environ, notre corps commence à se « préparer » au repos. Le suractiver engendrerait des perturbations et donc des difficultés à trouver le sommeil peuvent apparaitre.
  1. De même, une intensité trop forte des efforts physiques tôt le matin (avant 10h) peut déclencher des risques cardio-vasculaires selon l’âge et l’état de santé. Il est préférable, si vous aimez pratiquer une activité le matin d’en choisir une d’intensité faible telle que la gym douce, le tai chi…
  1. Forcer sur l’intensité de l’effort si l’on est fatigué n’en effet aucun intérêt et ne permettra pas d’atteindre l’apaisement attendu.
  1. Faire une activité physique inhabituelle au mauvais horaire. Notre organisme possède son rythme et ne pas respecter son horloge interne expose à un dérèglement de notre endormissement et sommeil.

Quel rapport entre le manque de sommeil et le sport

  1. Une mauvaise nuit de sommeil provoque une fatigue et une baisse de la vigilance durant la journée.

Pratiquer du sport alors que l’on n’est « pas en forme » favorise le risque de blessure et/ou des séances inefficaces.

  1. Un mauvais équilibre entre le sport et le sommeil provoque fatigue, stress, réveils fréquents, changements d’humeur.
  1. Une mauvaise qualité du sommeil peut également être le signe d’un excès de sport inadapté le soir.
  1. Se laver après le sport est évident mais attention à la chaleur de l’eau si vous souhaitez mieux dormir : se doucher à l’eau froide peut être dangereux du fait de la différence de température, l’eau trop chaude est mauvaise pour le cœur. Une douche tiède est recommandée.
  2. Il vaut mieux éviter de boire du sucré ou des boissons énergisantes après avoir fait du sport. Mieux vaut bien s’hydrater à l’eau pure.

Pour résumer le sport joue un rôle sur notre sommeil et notre sommeil joue un rôle sur nos capacités sportives. A chacun de trouver son équilibre et son rythme en prenant soin d’écouter aussi son corps.

Read more