Le HC Cournon se reprend, le VBCC renoue avec la victoire à domicile

Non classé
HC Cournon

Deux victoires à la maison, une défaite à l’extérieur, le bilan de nos clubs partenaires est plutôt positif ce week-end. D’autant que le FC Chamalières aurait pu espérer mieux de son (long) déplacement à Nantes. 

Le VBC Chamalières retrouve le goût de la victoire à Chatrousse

Après plus d’un an sans victoire à domicile (la saison dernière l’équipe s’était maintenue sans victoire à Chatrousse), le VBCC a conjuré le mauvais sort en s’imposant dans sa salle contre Terville-Florange par 3 sets à 2.

Au terme d’une rencontre à suspense, les filles d’Atman Toubani ont pris le meilleur sur les joueuses de Lorraine, après un premier set remporté par les visiteuses (21-25).

Le deuxième set était encore plus serré, puis nettement dominé par les chamalièroises… avant de voir revenir le TFOC à 17-17. Finalement, au bout d’un suspense incroyable, les « Panthères » s’imposaient 28-26 et revenaient à égalité 1 set partout.

Bis repetita dans le 3ème set, une nouvelle fois pris par le bon bout par les joueuses du VBCC, mais qui s’inclinaient quand même (23-25).

Un set frustrant qui va servir pour la suite de la rencontre. porté par une Léah Hardeman des grands soirs, le VBCC s’offrait le 4ème set et revenait une nouvelle fois à hauteur des adversaires du jour (25-22).

Le 5ème set, le tie-break, ne pouvait pas échapper aux auvergnates qui prenaient rapidement l’ascendant.

Malgré la blessure de Oni Lattin, remplacée par Victoria Young, les puydômoises ne lâchaient rien et s’imposaient finalement 15-11. Elles pouvaient laisser éclater leur joie devant un public heureux et soulagé.

 

Le HCCA montre les muscles contre Saint-Etienne

Un derby n’est jamais un match comme les autres. Et les joueurs de Cournon le savaient bien avant d’affronter Saint-Etienne dans leur antre de Boisset.

Après un début de saison difficile, loin des attentes en tout cas, les joueurs de Nebojsa Loncarevic savaient ce qu’ils avaient à faire.

Marquer des buts, ils savent faire, le problème était plutôt en défense avec une moyenne de 35 buts encaissés.

L’équipe cournonaise n’évoluait pas à son « vrai » niveau jusque-là, et le savait très bien.

Alors, quoi de mieux que la réception du voisin stéphanois pour remettre les pendules à l’heure.

Mission accomplie pour les « rouge et noir » qui s’imposaient 38-23. La deuxième victoire de la saison, toutes les deux à domicile, sans jamais vraiment être inquiété, hormis peut-être en début de seconde période, les verts revenaient à 2 petits points.

Mais ce que tout le monde retenait à la fin de la rencontre, c’était les 23 petits buts encaissés seulement.

Un match référence qu’il faudra reproduire désormais chaque week-end pour aller titiller le haut du classement.

Défaite frustrante à Nantes pour le FC Chamalières

Les hommes d’Arnaud Marcantei se déplaçaient du côté de la Loire-Atlantique pour affronter la réserve du FC Nantes, pour le compte de la 10ème journée de National 2.

Un but encaissé à la 81ème minute alors que les « rouge et blanc » tenaient jusque-là le point du match nul.

Mais les joueurs de Chamalières sont loin d’être décrochés au classement, avec 8 points, à un petit point du premier non-relégable.

Le FC Chamalières aura l’occasion de marquer des points, dès le samedi 9 novembre au stade Claude Wolf, avec la réception de Saint-Etienne à 16h.

Un match de gala qui devrait attirer les foules, alors que plusieurs animations sont prévues par le club.

 

Poster un commentaire