Pourquoi le sport doit se réinventer en 2021 ?

Non classé
Pourquoi le sport doit se réinventer en 2021 ?

L’année 2020 a été marquée par la pandémie Covid-19, qui a laissé des séquelles aux niveaux social, économique et politique. Ce bouleversement n’a pas épargné le domaine du sport, toutes les disciplines sportives se voyant contraintes de faire une pause. Réinventer le sport est donc essentiel pour surmonter cette crise en 2021.

Le sport : une pratique universelle 

Après la musique, il est aussi un langage universel. Cette pratique reste la même sur tous les continents, dans tous les pays, dans toutes les régions et toutes les villes. D’où l’organisation de manifestations sportives internationales telles que les Coupes du monde de football, de rugby, de basket-ball, de handball, de base-ball, de tennis, de tennis de table, de rallye, de judo, de taekwondo et bien d’autres disciplines.

Le sport peut être classé en plusieurs catégories :

Individuel

Cette catégorie comprend la gymnastique, les arts martiaux, la natation, le cyclisme, le surf, et bien d’autres. 

Collectif 

Cette catégorie concerne les disciplines du « Ballon » ou de la « Balle », à savoir : le handball, le football, le basketball, le volleyball, le rugby et le baseball. 

Le tennis peut être un sport individuel et d’équipe à la fois, selon le type de compétition.

Extrême 

Toutes les pratiques qualifiées de « thrill ride » ou à sensations fortes sont inclues dans les sports extrêmes, notamment le rallye, le motocross, le barefoot, le ski nautique, le saut à l’élastique, le vol en wingsuit et l’escalade. Cette liste est non exhaustive.

De plein air

Le golf, le vélo, la course à pied, le bootcamp, la marche, le roller et le slackline sont des exemples de sports de plein air. En général, ce type de sport est considéré comme un sport soft. 

Le sport : un domaine sans frontière

C’est le seul domaine qui n’a ni frontière, ni limite. Cette universalité rend le sport exceptionnel et essentiel pour agrémenter la vie. Le sport est donc indissociable de la vie quotidienne. Mais face aux restrictions, aux menaces et à la pause forcée en raison de la pandémie liée à la Covid-19, il est temps de réinventer et de réorganiser le vaste secteur du sport. Selon des enquêtes, et des initiatives prises par les fédérations de certaines disciplines dans des pays comme la Corée du Sud, il existe des alternatives pour restructurer ce secteur. Etant un domaine sans frontière, les clubs de sports doivent aussi apprendre à travailler entre eux et notamment avec les autres clubs de la ville où ils résident. Beaucoup trop sont individualistes. Il ne suffit pas de prôner les valeurs du sport, il faut surtout les mettre en application.

Régulation financière 

Le football est la principale discipline concernée par ce règlement en regard du renforcement du système de fair-play financier. L’objectif est de régulariser le plafond salarial et la méthode de transfert d’un club à l’autre. Cette stratégie peut être fatale pour les joueurs professionnels, mais est un moyen d’assurer la viabilité et l’avenir du football et de tous les sports en général.  

Le sport, élément de nos loisirs à domicile 

C’est un phénomène que le domaine du sport a connu pendant le confinement mondial et qui a permis de réinventer le sport. Il s’agit, d’une part, de pratiquer le sport de chez soi. Et d’autre part, d’organiser un match ou un tournoi sans spectateur pour le diffuser à la télévision ou sur internet afin que les spectateurs puissent profiter pleinement de cette manifestation depuis leur domicile.

Cependant, ces stratégies nécessitent des études et des analyses approfondies, non seulement en termes de faisabilité matérielle, mais surtout en termes de devenir des sportifs professionnels et des clubs. En effet, les ressources financières pourraient être réduites de moitié, ce qui aurait des conséquences sur l’avenir du sport en général.

 


 

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

CEO à | 0778265083 | [email protected] | Site Web | Plus de publications

Allan Kinic est le fondateur de l'agence Kinic. Expert en communication et marketing sportif, il anime régulièrement des formations et des conférences sur le sujet. Il accompagne les clubs, ligues et fédérations depuis de nombreuses années.

Poster un commentaire