Le FC Chamalières débute idéalement l’année 2020

Foot
FC Chamalière

Le Football Club Chamalières disputait son 1er match officiel de l’année 2020, ce week-end, contre le Stade Bordelais. Une rencontre maîtrisait par les chamalièrois qui débutent parfaitement la deuxième partie de saison.

Un match important dans la course au maintien

Ce n’était pas vraiment le premier match de l’année pour le FCC, il avait disputé une rencontre amicale contre l’équipe de Saint-Flour (National 3) une semaine plus tôt. L’équipe « rouge et blanc » s’était imposée par 2 buts à 0, doublé de Koné.

En revanche, le choc contre le Stade Bordelais était bien le premier match officiel.

Une rencontre extrêmement importante entre le dernier et l’avant-dernier de la poule C de National 2.

Autant dire que la défaite était interdite.

Avant cette rencontre, le FC Chamalières était 15ème avec 9 points (2 victoires, 3 nuls et 9 défaites), juste devant la lanterne rouge, le Stade Bordelais, avec 5 points.

4 recrues pour un nouveau départ

Pour remonter au classement et viser l’objectif du maintien, Chamalières s’est renforcé durant le mercato hivernal.

Pas moins de quatre nouvelles recrues sont arrivées, pour deux départs.

Des renforts de choix, notamment dans le secteur offensif, mais pas que, avec également l’arrivée d’un défenseur central d’expérience.

Les départs : 

  • Jérémy Fernandez à Seyssinet
  • Clément Huet au Luxembourg

Les arrivées :

  • Steve M’Bida, 29 ans, attaquant de l’US Le Pontet
  • Corentin Chauve, 26 ans, milieu offensif d’Ain Sud Foot (N3)
  • Aboubakar Koné, 26 ans, attaquant de Drancy (N2) auteur d’un doublé contre Saint-Flour
  • Mafall Seck, 28 ans, défenseur central du FC Chambly

Un FC Chamalières puissance 4

Certainement un peu tétanisées par l’enjeu, aucune des deux équipes ne prenaient le jeu à son compte durant les vingt premières minutes de la partie.

Il fallait donc attendre la 24ème minute de jeu pour voir le 1er but de la rencontre signé Ducasse pour le Stade Bordelais.

Un but qui va paradoxalement désinhiber les hommes d’Arnaud Marcantéi, qui ne mettaient pas longtemps à réagir par l’intermédiaire de Couderc seulement 3 minutes après le but encaissé.

Et ce n’est pas l’expulsion de Kévin Bouvier, à la 35ème minute, qui allait arrêter la machine chamalièroise qui était en route !

Par 3 fois, le nouvel attaquant du FCC, Aboubacar Koné, trouvait le chemin des filets (40′, 58′, 70′).

Un triplé pour ses débuts sous le maillot « rouge », il ne pouvait pas mieux commencer. Le public ne s’y trompait pas au moment de sa sortie, sous une standing-ovation largement méritée.

Le nouveau « chouchou » du Claude-Wolff pouvait aussi compter sur un collectif ultra concentré et motivé.

A force de reculer, les chamalièrois encaissaient un 2ème but à la 80ème minute, sans conséquence.

Score final, 4 buts à 2 pour le FCC, qui trouvait là SON match référence.

Malgré ce succès, le FC Chamalières reste 15ème avec 12 points, à 4 points du 1er non-relégable Trélissac (qui a battu Bourges).

Il faudra confirmer, dès ce samedi, contre Colomiers au stade Claude Wolff à 16h.

Poster un commentaire