Le sport et le sommeil

Sport et santé
sport et sommeil

Le sommeil est un état récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d’une diminution progressive du tonus musculaire, survenant à intervalles réguliers. Il se distingue de l’inconscience par la préservation des réflexes et par la capacité de la personne endormie à ouvrir les yeux et à réagir à la parole et au toucher. (Source Wikipédia).

Dormir est indispensable à l’homme, il permet de « restaurer » notre cerveau et permet de mettre son corps au repos notamment au niveau cardio-vasculaire. Il joue donc également un rôle essentiel dans la qualité de nos journées.

Le sport consiste en une activité physique afin de conserver ou améliorer notre état santé par un ensemble d’exercices physiques pratiqués selon des règles. Il existe une multitude de sports qui auront des objectifs et des résultats différents. Certains sports pratiqués solliciteront davantage l’activité cardiaque, d’autres exigeront une sollicitation musculaire importante, etc…

A chaque individu, un sport sera à adapter en fonction de son état de santé, de ses objectifs et/ou de ses envies et capacités.

Les conditions pour que le sport soit bénéfique pour bien dormir

  1. Le choix du moment pour effectuer une séance de sport longue et/ou intensive est déterminant : toute activité physique faisant intervenir l’endurance cardiologique et musculaire devrait se pratiquer entre 16h et 19h. Cela permet de générer la quantité d’endorphines apaisantes, évacuer le stress et de trouver le sommeil plus simplement.

A contrario, effectuer une séance de sport tel que le yoga, le stretching ou le pilate après 20h engendrera relaxation et préparation à un bon sommeil.

  1. L’activité physique choisie : selon le sport, l’heure à laquelle on le pratique n’aura pas la même incidence sur votre endormissement.
  1. L’intensité fournie : il est bien connu que le sport permet le dépassement de soi mais pas à n’importe quelle condition et en tenant compte de l’état dans lequel on se sent au moment de la séance. S’écouter sur l’effort fourni est donc important. 
  1. La régularité des activités : Afin d’obtenir un résultat efficace sur le lien sport/sommeil, il est préférable d’avoir une activité sportive régulière afin que notre organisme intègre cette habitude.

Pourquoi le sport peut empêcher un bon sommeil

  1. Il n’est pas recommandé d’effectuer un entrainement intensif après 20h. Effectivement, notre rythme biologique est fait de sorte qu’à partir de 19h environ, notre corps commence à se « préparer » au repos. Le suractiver engendrerait des perturbations et donc des difficultés à trouver le sommeil peuvent apparaitre.
  1. De même, une intensité trop forte des efforts physiques tôt le matin (avant 10h) peut déclencher des risques cardio-vasculaires selon l’âge et l’état de santé. Il est préférable, si vous aimez pratiquer une activité le matin d’en choisir une d’intensité faible telle que la gym douce, le tai chi…
  1. Forcer sur l’intensité de l’effort si l’on est fatigué n’en effet aucun intérêt et ne permettra pas d’atteindre l’apaisement attendu.
  1. Faire une activité physique inhabituelle au mauvais horaire. Notre organisme possède son rythme et ne pas respecter son horloge interne expose à un dérèglement de notre endormissement et sommeil.

Quel rapport entre le manque de sommeil et le sport

  1. Une mauvaise nuit de sommeil provoque une fatigue et une baisse de la vigilance durant la journée.

Pratiquer du sport alors que l’on n’est « pas en forme » favorise le risque de blessure et/ou des séances inefficaces.

  1. Un mauvais équilibre entre le sport et le sommeil provoque fatigue, stress, réveils fréquents, changements d’humeur.
  1. Une mauvaise qualité du sommeil peut également être le signe d’un excès de sport inadapté le soir.
  1. Se laver après le sport est évident mais attention à la chaleur de l’eau si vous souhaitez mieux dormir : se doucher à l’eau froide peut être dangereux du fait de la différence de température, l’eau trop chaude est mauvaise pour le cœur. Une douche tiède est recommandée.
  2. Il vaut mieux éviter de boire du sucré ou des boissons énergisantes après avoir fait du sport. Mieux vaut bien s’hydrater à l’eau pure.

Pour résumer le sport joue un rôle sur notre sommeil et notre sommeil joue un rôle sur nos capacités sportives. A chacun de trouver son équilibre et son rythme en prenant soin d’écouter aussi son corps.

CEO à | 0778265083 | [email protected] | Site Web | Plus de publications

Allan Kinic est le fondateur de l'agence Kinic. Expert en communication et marketing sportif, il anime régulièrement des formations et des conférences sur le sujet. Il accompagne les clubs, ligues et fédérations depuis de nombreuses années.

Poster un commentaire