5 bonnes raisons de pratiquer le football amateur

Foot
football amateur

Berceau de plusieurs footballeurs professionnels, le football amateur fait toujours l’objet de discrimination par rapport aux championnats professionnels, notamment lorsque l’on parle des conditions d’entrainement de l’équipe. Mais en dépit du manque d’investissement et des conditions précaires des stades, le football amateur continue de révéler de nouveaux joueurs à fort potentiel. La passion pour l’art de jouer au ballon fait toujours autant vibrer le cœur de nombreuses personnes et ce plaisir trouve particulièrement son sens dans le football régional. Le football amateur ​​est une forme de football beaucoup plus spectaculaire et passionnante qu’on ne le pense. Voici cinq bonnes raisons de convaincre même les plus réticents.

  1. L’accessibilité du football amateur

Nous vivons dans une époque d’élitisme dans le domaine des loisirs. L’accès aux cinémas, théâtres, parcs et surtout aux stades de football est de plus en plus onéreux et moins accessible aux couches populaires. Mais dans le football amateur, vous ne verrez pas cela. Tout le monde est toujours le bienvenu, sans distinction de classe.

L’autre aspect tout aussi important est son effet psychologique et social positif. En effet, la plupart des êtres humains se sentent bien lorsqu’ils font partie d’un groupe auquel ils s’identifient. Le football, en particulier celui amateur, regroupe les éléments clés pour nous faire aller de l’avant, en favorisant l’estime de soi, le bien-être physique et mental et en encourageant le travail d’équipe, la discipline, l’éducation et l’acceptation de l’autre.

  1. Un outil d’ascension sociale

Pour beaucoup, quitter le football amateur et pouvoir porter le maillot d’un club de football professionnel national est une réalité totalement inaccessible et illusoire. Certes le chemin est difficile et la réussite incertaine, mais rien n’est impossible.  Il existe d’innombrables cas de joueurs qui ont quitté des équipes en amateur et réussi à bâtir une carrière dans les championnats professionnels. Messi, Cristiano Ronaldo, Ronaldinho, Zidane, Xavi, Kakà… ont tous joué et pratiqué le football amateur. Une bonne raison de rêver et d’espérer !

  1. L’implication dans son environnement

Un club amateur n’existe jamais seul. Il existe pour et aussi à travers quelque chose de plus grand, qui est généralement son environnement. Ce dialogue, cette connexion et cette proximité font partie du football amateur. Les habitants du quartier ou de la ville sont les premiers fans et parfois aussi des sponsors. Tout cela grâce au succès de l’équipe de quartier.

  1. Les tactiques facilement assimilées

Sans grands équipements pour les aider, les joueurs doivent se déplacer et s’entraider comme dans le football professionnel. Cela les amène à devenir plus attentifs aux tactiques de jeu, afin de pouvoir s’adapter facilement aux exigences du haut niveau. Ils sont également amenés à développer des compétences et des rôles spécifiques avec soin car le manque de technique et les imprécisions pénalisent beaucoup l’équipe.

  1. Le football amateur est bénéfique pour le corps

Des études ont montré que la pratique régulière d’une activité physique modérée diminue les risques liés aux infections et à certaines maladies, en augmentant les mécanismes de défense antioxydants. Si vous avez une augmentation du cholestérol ou des triglycérides, sachez que certaines personnes montrent une amélioration de leur profil lipidique uniquement en pratiquant régulièrement des activités physiques en aérobie comme le football amateur.


INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Poster un commentaire