Agence KINIC
15 Rue d’Alsace
63110 Beaumont

fans de sport

fans de sport

Quels comportements pour les fans de sport à l’heure du covid-19 ?

Basket, Boxe, E-sport, Foot, Futsal, Handball, Hockey, Run, Sport boules, Street Workout, Volley-Ball

Depuis le 11 mai, date de la fin du déconfinement en France, les personnes sont à nouveau autorisées à sortir de chez elle et la vie reprend progressivement son cours normal. Cependant, ne pouvant négliger la présence toujours réelle du virus sur notre territoire, nous devons donc étudier son impact sur le secteur sportif. C’est la raison pour laquelle une étude a été réalisée afin de définir les comportements des amoureux du sport durant cette période de crise sanitaire. Voici les résultats de l’étude. 

Les explications relatives à l’étude

Portant le nom de Fanstriker, cette étude est destinée à examiner l’impact au niveau des comportements, du covid-19 chez les fans de sport à la reprise des évènements sportifs. Cette étude a été faite en ligne auprès de la communauté Fanstriker, pendant la période allant du 24 Avril au 8 mai 2020. 614 personnes y ont participé. Suite aux réponses de ces dernières, un profil type de fans de sport a été défini. Il s’agit majoritairement de personnes de sexe masculin vivant en région Île-de-France et âgées de 18 à 25 ans. Ces fans de sport ont la particularité d’assister au moins une fois par mois à un événement sportif ou de se rendre dans un stade. 

Des fans impatients d’assister aux événements sportifs malgré le covid-19

Si tout portait à croire que le covid-19 freinerait les fans de sport dans leur désir d’assister à nouveau à des événements sportifs, en particulier dans des stades, le taux de plus 82% semble prouver le contraire. Pour autant, ceux-ci mettent en avant comme condition, le respect des mesures sanitaires. Ce qui est étonnant, c’est que plus de 72% de ces fans, ont même avoué être impatients. Et plus surprenant encore, 70% ont avoué qu’ils seraient prêts à assister à des manifestations sportives, en dehors de la région Île-de-France, et 58%, à l’étranger. 

Qu’en est-il des fans de sport plus âgés et des fans de sexe féminin ?

Alors certes, il est vrai que nous avons dit un peu plus haut que notre profil type de fans de sport était des hommes. Mais en vérité, ce n’est que 75% des participants à cette étude qui le sont, le restant étant des femmes. Pour ces dernières, la motivation est beaucoup plus réduite. Lorsque les conditions sanitaires le permettent, 68% des femmes sont prêtes à assister à une manifestation sportive et 65% disent être impatientes d’assister à un évènement dans un stade. Le genre impacterait-il donc le comportement des fans de sport à l’heure du covid-19 ? Cela est fort probable. 

Par ailleurs, d’autres données font ressortir que l’âge jouerait également dans le comportement des fans de sport à l’heure du covid-19. En effet, 84% des participants à l’étude, âgés de 18 à 35 ans, ont révélé être impatients d’assister de nouveau à des événements sportifs, alors qu’ils ne sont plus que 69% à partir de 36 ans. 

Quelles mesures sanitaires exigent les fans de sport après le déconfinement ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les fans sont prêts et motivés à retourner dans les stades mais seulement si les conditions sanitaires le permettent. Certaines mesures en particulier ressortent et notamment : 

  • La disponibilité de gel hydroalcoolique dans les stades : 71,7% des fans exigent que du gel hydroalcoolique soit à leur disposition dans toutes les enceintes sportives. 
  • Espacer le flux d’entrée des spectateurs en ouvrant plus tôt les portes des enceintes sportives : 69,5% des spectateurs exigent le respect de cette mesure sanitaire et ce, pour deux raisons. La première est que les spectateurs considèrent que l’attroupement de personnes devant des enceintes, est une situation peu rassurante, car n’importe quel individu peut être contaminé dans le lot.  La seconde raison est la complexité du respect de la distanciation sociale hors des enceintes. En ouvrant les portes plus tôt, il serait plus facile de faire respecter cette mesure. 
  • Le port de masques de protection : A hauteur de 64,5%, les spectateurs attendent que les organisateurs mettent en place le respect de cette mesure. Vu le taux fort d’exigence, de nombreux clubs ont décidé de proposer à leurs fans des masques à leur effigie. La bonne nouvelle pour ces clubs, c’est que 46,3% des participants à l’étude sont d’accord pour les acheter.

    INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWLETTER

Read more