Au Coeur de la fédération

« Au cœur de la fédération », un documentaire exclusif signé Kinic

JO de Rio, août 2016, la France fait un carton en boxe avec 6 français médaillés sur 10 en compétition, 2 médaillés d’Or, 2 médaillés d’Argent et 2 médaillés de Bronze. Derrière cette incroyable réussite, il y a le travail de fond d’une fédération sur plusieurs années, la Fédération Française de Boxe, dirigée par son charismatique président André Martin, un vétéran dans l’univers de la boxe. 

Logo DosEn compagnie de Lahcen Mahha, président du Comité d’Auvergne de Boxe, la société Kinic a décidé de pousser les portes de la FFB dont les bureaux se trouvent à Paris, afin d’en découvrir les secrets. Résultat, c’est un documentaire vidéo exceptionnel de 18 minutes intitulé « Au cœur de la fédération » que celle-ci nous délivre et qui donne la parole à ceux qui font la fédération.

« Au cœur de la fédération »

16002926_944885358980100_4740065759025225607_nDans son documentaire, la société Kinic se penche ainsi sur le staff technique et administratif de la fédération, Kévinn Rabaud, directeur technique national, Jean-Baptiste Frémaut, responsable information France Boxe, Réjane Frémont, Sonia Sadli, Sophie Mansoibou en charge des différentes parties administratives … et bien d’autres employés.

Avec passion, ceux-ci nous parlent de leurs activités qui portent notamment sur le suivi des boxeurs pros et amateurs, les relations avec les institutions et les partenaires privés,  le soutien des compétitions, l’aide à la formation, la recherche de finances, la mise à disposition d’outils informatiques, la communication et le marketing.

Attachée aux valeurs humaines de la boxe, la fédération travaille au développement du noble art par le biais de différentes missions : lutte contre l’oisiveté chez les jeunes par la pratique du sport, insertion des handicapés dans la société par l’intermédiaire de la handiboxe, plus grande valorisation de la place des femmes dans le sport (plus de 30% des licenciés), amélioration de la confiance en soi et meilleure acceptation de l’autre par l’exercice de la boxe en milieu scolaire …

Mais si « Au cœur de la fédération » a pu voir le jour, c’est aussi grâce à la confiance d’André Martin, actuel président de la FFB qui a accepté de rencontrer le comité d’Auvergne de Boxe anglaise et la société Kinic et de se dévoiler un peu plus par la même occasion.

Un nouveau souffle pour la fédération

15966009_944885128980123_2228243549751375536_nLa cruelle défaite aux JO de Londres en 2012 sonne comme un coup de semonce pour la boxe en France. Après un passé de joueurs et plusieurs années passées au comité directeur, en 2013, André Martin reprend une prestigieuse maison qui n’est plus que l’ombre d’elle-même. Fort de sa longue expérience, André Martin travaille alors à redresser la fédération mais aussi à redonner tout son panache à la boxe française. En quelques années, les licenciés vont affluer : 45 000 en 2015, 52 000 en 2016 et plus de 65 000 en prévision pour 2020.

Homme de terrain, André Martin va aller à la rencontre des comités régionaux, des clubs de quartiers, est présent sur de nombreux évènements en France, et donne à la fédération les moyens de ses ambitions. Présent aux JO de 2016, André Martin en personne va saluer le mérite de nos sportifs.

En passe d’effectuer son dernier mandat, aujourd’hui, c’est vers l’avenir que regarde André Martin et c’est en grand qu’il voit la pratique de la boxe en France, avec la recherche de toujours plus de visibilité et une meilleure représentation des champions nationaux.

Découvrez « Au cœur de la fédération », un documentaire conçu et réalisé par la société Kinic, sur une idée du Comité d’Auvergne de Boxe :

A PROPOS DE L'AUTEUR

Par administrateur / Administrator, bbp_keymaster on Jan 20, 2017